l'actualité de la semaine...

Voici notre revue des médias, découvrez à chaud les événements et les infos à ne pas manquer.
en détail
enregistrer
la lettre d'actualité
expositions
infos
salons
la toile de l'art
"expositions"
Hypnos, Images et Inconscients en Europe (1900 - 1949) Hypnos, Images et Inconscients en Europe (1900 - 1949)
Du 14/03/2009 au 12/07/2009

Le Musée d'Art Moderne de Lille Métropole (MAM) s'associe à Lille 3000 et présente à partir du 14 mars une exposition originale et étonnante tant par son sujet que par la qualité des oeuvres exposées : Hypnos, Images et Inconscients en Europe ( 1900-1949). L'exposition met en lumière l'interprétation et l' appropriation  de l'inconscient par les artistes en Europe entre 1900 et 1949.
Jean Arp, Victor Brauner, Man Ray, Fritz Lang, Friedrich Wilhelm Murnau, Franz Kafka, Sigmund Freud .... des références cinématographiques et littéraires sont associées aux peintures, dessins et sculptures, permettant une lecture transversale de la notion d'inconscient.
http://mamlm.fr

Musée de l'Hospice Comtesse
32, rue de la Monnaie
59000 Lille
FRANCE

Nice : Clichés et anecdotes - Virginie Broquet Nice : Clichés et anecdotes - Virginie Broquet
Du 13/03/2009 au 06/04/2009

Parmi les notions utiles au commentaire d'une oeuvre d'art, celle de cliché et d'anecdote s'opposent diamétralement.
Le cliché, c'est un effet qui appartient trop à tout le monde et pas assez à quelqu'un. L'anecdote, c'est un effet qui appartient trop à quelqu'un et pas assez à tout le monde.
Par exemple, le cliché c'est quand un paysage ressemble à une affiche d'Air France. Et l'anecdote, c'est quand un objet tire son seul attrait d'un souvenir personnel de l'artiste, sans intérêt pour les autres.
Le bonheur de la peinture de Virginie Broquet vient peut-être de ce qu'elle procède de ces deux qualités contradictoires.
Personnages, objets, paysages, maisons... tout y est à  la fois anecdotique et stéréotypé, vécu et télévisuel, mental et réel  c'est une manière de peindre la vérité d'une ville.

Galerie FERRERO
2-6 rue du Congrès
06000 NICE
France
Tél. +33 4 93 88 34 44
Fax. +33 4 93 88 74 75
mail : contact@galerieferrero.com
web : http://www.galerieferrero.com

Engbrox, Hyperceptions Engbrox, Hyperceptions
Du 06/03/2009 au 30/05/2009

Du 6 mars au 30 mai 2009, la galerie VivoEquidem présente une exposition de peintures de l'artiste d'origine allemande Sylvester Engbrox.
" ENGBROX, Hyperceptions " dévoile une vingtaine de nouvelles toiles montrées lors d'accrochages successifs. Il s'agit de la deuxième manifestation consacrée à cet artiste après un premier événement organisé il y a tout juste un an à la galerie.
Figurative et ancrée dans notre monde actuel, la peinture de Sylvester Engbrox met en scène des personnages évoluant dans des atmosphères étranges. De ces figures et décors inspirés par des images de notre quotidien ou des références plus personnelles, résultent une réalité réinventée par l'artiste. Il n'y a en effet aucun jugement ou constat dans les représentations d'Engbrox, et c'est de là que réside la force de sa peinture, parfaitement en phase avec cette ère numérique où les réalités sont multiples et polymorphes.
Natif de Kleve en Allemagne, Sylvester Engbrox s'installe en France au milieu des années 80. Photographe à ses débuts, il expérimente la peinture dans les années 90, puis dirige un temps un label indépendant de musique, avant de revenir pleinement à la peinture il y a trois ans. Nourri de toutes ces expériences, Sylvester Engbrox propose un art inclassable qui est à découvrir à la galerie VivoEquidem, le temps d'une exposition événement qui fera escale à Glasgow Art Fair en avril.

Galerie VivoEquidem
113, rue du Cherche-Midi
75006 Paris
FRANCE
Tél. +33 9 61 26 92 13
mail : contact@vivoequidem.net
web : http://www.vivoequidem.net

Limites floues - Frontières vives - Anahita Bathaie Limites floues - Frontières vives - Anahita Bathaie
Jusqu'au 02/04/2009

"Dans un incessant va et vient du moi à l'autre, Anahita Bathaie se livre et se met en jeu. Elle invente des stratégies narratives pour mettre à jour les dissidences sociales ou/et physiques qui avec leurs limites et leurs ruptures caractérisent l'individu et les relations humaines *". Pour le projet "Limites floues, frontières vives", elle présentera une trilogie inédite dans laquelle vidéo, travail sonore et dessin au bitume interrogent les multiples modes de représentation et ses codes, et invoquent des temps de récits pluriels.
*extrait du texte  "Les dissidences d'Anahita Bathaie" d'Eric Corne, 2007

Centre d'Art le LAIT Moulins Albigeois
41 rue Porta
81000 Albi
FRANCE
Tél. +33 5.63.38.35.91
Fax. +33 5 63 54 13 10
mail : centredart@lelait.net
web : http://www.centredartlelait.com

Les tribulations d'un curé de campagne Les tribulations d'un curé de campagne
Du 07/03/2009 au 30/04/2009

Les Tribulations d'un curé de campagne (2008) sont une série de quatorze photographies, quatorze portraits quasiment similaires de Raymond, un autre Compagnon d'Emmaüs, posant en prêtre.
Quant au Reliquaire (2008), "c'est un jeu de formes empruntées aux objets religieux, mais réalisé avec des techniques de loisirs populaires récréatifs, collages de coquillages, assemblage d'objets trouvés dans un magasin (la foire fouille), poupées customisées... Dans ces réalisations, la sculpture joue avec le lieu de la photographie en lui prêtant le temps de la prise de vue des éléments qui la constitue. Ou peut-être est-ce la photographie qui prête une part de son état à la sculpture ? J'ai voulu, à travers l'imagerie religieuse, éprouver une réalité de l'oeuvre : toute oeuvre est un univers à la fois indépendant et un contexte croisé où les choses se combinent entre elles, indéfiniment. Dans cette proposition subsiste un état dans l'état. L'objet est à la fois sculpture et photographie. Raymond, qui joue ici le prêtre, est à la fois image et individu. La réalité de l'oeuvre n'est pas seulement dans sa matérialité, mais aussi dans un espace signifiant immatériel qui croise de multiples réalités : l'espace d'exposition (ses frontières élargies), l'espace du spectateur (sa subjectivité), l'espace de la fiction (ce qu'elle soumet à l'interprétation), l'espace des références historiques et plastiques, notre culture commune... De ces contextes croisés naît une expérience, un accomplissement : une transcendance."  
Jean-Yves Jouannais
Avec le soutien du CNAP, Centre National des Arts Plastiques, Ministère de la Culture et de la Communication (aide à la première exposition) & de la mairie de Paris, département de l'Art dans la ville.
Edition d'un semaine / Publication - Diffusion Analogues

Galerie martinethibaultdelachâtre
4 rue de Saintonge
75004 Paris
FRANCE
Tél. + 33 1 42 71 89 50
Fax. + 33 1 42 71 89 50
mail : contact@lachatregalerie.com
web : http://www.lachatregalerie.com

SCENES DE VIE : SCULPTURES de Serge CASTILLO et PEINTURES de Nicolas ODINET SCENES DE VIE : SCULPTURES de Serge CASTILLO et PEINTURES de Nicolas ODINET
Du 08/03/2009 au 26/04/2009

Nicolas ODINET est un croqueur "d'instants de vie" qui  sait avec talent et modernité, donner une âme à ses sujets : scènes intérieures, temps suspendu, bonheurs légers et sereins... Sa couleur, posée en larges touches est puissante et lumineuse. Sa palette est douce et subtile. Une invitation au bonheur !
Il est associé au sculpteur Serge CASTILLO, qui donne vie à des personnages dont le mouvement semble suspendu pour mieux nous parler. Faits de sympathie, d'humour, de bonheur, de gravité, ses héros de terre polychrome ont vécu, souffert et aimé dans la célébrité ou l'anonymat. Ils sont là !  
Vernissage le DIMANCHE 08 MARS de 11H00 à 19H00 à la Galerie ANAGAMA - Versailles.

Galerie ANAGAMA
5, rue du Bailliage
78000 VERSAILLES
FRANCE
Tél. +33 1 39 53 68 64
Fax. +33 1 39 53 68 64
mail : contact@anagama.fr
web : http://www.anagama.fr

TILT,oeuvres du Centre national des arts plastiques en région Centre TILT, oeuvres du Centre national des arts plastiques en région Centre
Du 11/03/2009 au 30/11/2009

TILT, oeuvres du Centre national des arts plastiques en région Centre est le fruit d'un partenariat entre le Centre national des arts plastiques qui gère pour le compte de l'Etat le fonds national d'art contemporain, les onze musées participant et leurs collectivités de tutelle, la DRAC Centre (ministère de la Culture et de la Communication), la Région Centre, et le musée de l'Objet  collection d'art contemporain à Blois, dans le cadre de ses missions de développement de projets à l'échelle régionale dans le domaine des arts plastiques.
TILT est une manifestation qui s'inscrit dans une démarche de sensibilisation d'un large public à l'art contemporain. Elle trouve dans la pluralité des musées, répartis sur l'ensemble du territoire de la région Centre et la diversité de leurs collections (beaux-arts, société, histoire, patrimoine monumental, patrimoine technique, collections océaniennes, art contemporain) une large palette d'interventions et de choix.
Artistes : Robert Barry, Chen Zen, Martin Creed, Sam Durant, Marie-Ange Guilleminot, On Kawara, Mike Kelley, Claude Lévêque, Man Ray, Thierry Mouillé, Daniel Pommereulle, Takako Saïto, Haim Steinbach, Michel Verjux, Rachel Whiteread, Adel Abdessemed, Ryuta Amae, Sylvie Blocher, Marcel Dinahet, Carsten Holler, Emmanuel Lagarrigue, Yuri Leiderman, Pierre Malphettes et Nicolas Moulin
Dossier de presse disponible en cliquant sur le lien suivant : http://www.museedelobjet.org/upload/Dossier%20de%20presse%20TILT.pdf

Musée de l'Objet
6 rue Franciade
41000 BLOIS
FRANCE
Tél. +33 2 54 55 37 45
Fax. +33 2 54 55 37 41
mail : musee.objet@wanadoo.fr
web : http://museedelobjet.org

Korea in Paris   Force et diversité de l art contemporain coréen Korea in Paris - Force et diversité de l'art contemporain coréen
Jusqu'au 04/04/2009

Après le succès "Barack Obama in Paris" qui ont accueilli plus de 3000 visiteurs, et qui ont bénéficié d'une couverture médiatique internationale d'envergure : France 2, Canal +, Le Monde, Le Parisien, VSD, Elle, Télérama, International Herald Tribune, The Guardian, Reuters, RTL, RFI, France Inter et film documentaire aux USA, dorothy's gallery vous fait découvrir l'art coréen et sa culture. Une programmation novatrice propre à dorothy's gallery.
Pluralité des styles artistiques et exploration culturelle. La force et la spécificité de l'émergence coréenne restant peu connues en France. Ballade culturelle au pays du matin calme. La découverte de la culture coréenne enrichit cette exposition. Soirées musicales, tables-rondes, soirée cocktail en présence des artistes, littérature et dédicace de livres, projection de films narratifs et expérimentaux réalisés par de jeunes cinéastes...
Vernissage le 13 février 2009 de 18h à 21h
Programmation à suivre sur www.dorothysgallery.com

Dorothy's gallery
27 rue Keller
75011 Paris
FRANCE
Tél. +33 1 43 57 08 51
mail : dp@dorothysgallery.com
web : http://www.dorothysgallery.com

XXIIe Ateliers Internationaux du FRAC des Pays de la Loire Chapitre 2 (la répétition) XXIIe Ateliers Internationaux du FRAC des Pays de la Loire Chapitre 2 (la répétition)
Du 07/03/2009 au 03/05/2009

"De septembre à octobre 2008 se sont déroulés les XXIIe Ateliers internationaux du Frac des Pays de la Loire réunissant à Carquefou les artistes Mariana Castillo Deball (Mexique), Alex Cecchetti (Italie), Will Holder (Grande-Bretagne), Benoît Maire (France), Falke Pisano (Pays-Bas) et un commissaire d'exposition Yoann Gourmel (France).
Pionnier en ce domaine, le Frac des Pays de la Loire a initié les Ateliers Internationaux dès 1984, développant par cette expérience une activité de soutien à la création qui contribue à enrichir sa collection de manière originale. Lieu de recherche, d'échanges et de production, ces Ateliers sont un laboratoire actif et réactif dans lequel les artistes invités offrent au public la restitution filtrée de ce temps d'énergie en une oeuvre et sa prolongation dans l'exposition, conçue comme une rencontre dynamique.
Pour cette XXIIe édition, ils ont conçu ensemble l'exposition Chapitre 1 (les situations discrètes), pensée comme le premier chapitre d'un livre à venir, réunissant des oeuvres dont les combinaisons tracent les contours de situations discrètes comme autant de structures narratives susceptibles d'être activées. Sous l'impulsion du Frac Île-de-France, l'exposition Chapitre 2 (la répétition) présentée au Parc culturel de Rentilly du 7 mars au 3 mai 2009 marque une nouvelle étape dans le processus de travail des Ateliers en vue de l'élaboration d'une publication qui sortira à la fin de l'année 2009 autour de problématiques liées à l'usage du langage comme sculpture et à la notion d'intertextualité dans les arts plastiques".
Yoann Gourmel, commissaire d'exposition.
Visuel:Benoît Maire, "Prolégomènes à toute image pliée", 2008 © Marc Domage

Parc culturel de Rentilly
Communauté d'Agglomération de Marne-et-Gondoire, Domaine de Rentilly, 1 rue de l ?Étang
77600 Bussy Saint Martin
FRANCE
Tél. +33 1 60 35 43 50
mail : parcculturelrentilly@marneetgondoire.fr
web : http://www.parcculturelrentilly.fr/

Magie des femmes et des sculptures utiles Magie des femmes et des sculptures utiles
Du 05/03/2009 au 14/04/2009

Chacun des artistes de cette exposition nous propose de rentrer avec lui dans son monde imaginaire, avec ses symboles, sa magie et sa beauté. La beauté des femmes surtout, avec les lignes sensuelles des corps, mais nous les oublions presque en nous perdant dans les regards envoûtants et mystérieux de ces femmes. L'alchimie de la beauté et de la magie naît ainsi dans les peintures de Gérald DAREAU, Lecezar OCHAKOV, Alla CHAKIR, Oleksandr MELNYKOV, Lukas KANDL,... et dans les sculptures d'Igor GRECHANYK et de Lutfi ROMHEIN.
Dans cette alchimie va s'ajouter l'Amour, celui d'Olivier DAYOT et de Chantal SACCOMANNO, l'Amour qu'ils partagent comme couple dans la vie, et aussi l'Amour de la sculpture et du dessin. Ils en font des meubles uniques. Des sculptures utiles pour notre plaisir et pour aimer la magie des femmes encore plus.
LA GALERIE PRINCESSE DE KIEV
Située au coeur de Nice, dans le nouveau quartier des galeries, des expositions et des ateliers d'artistes, la Galerie "Princesse de Kiev" a l'ambition de faire découvrir aux amateurs d'art et collectionneurs du Sud de la France des artistes d'exception.
Vernissage le jeudi 05 mars 2009 à partir de 19H00

Galerie Princesse de Kiev
1, rue Valperga
06000 Nice
FRANCE
Tél. +33 4 93 80 42 07
Fax. +33 4 89 83 01 51
mail : natali@princessedekiev.fr
web : http://www.princessedekiev.fr

Emil LIMAYE "Rives, passages" Peintures- MOSCOVINO "Couleurs pliées" Sculptures Emil LIMAYE "Rives, passages" Peintures- MOSCOVINO "Couleurs pliées" Sculptures
Jusqu'au 28/03/2009

Emil Limaye vit en pleine nature dans le Berry, ses peintures à l'huile procèdent toujours de la nature, qu'il explore continuellement comme Ulysse dans un voyage sans fin.Il aime peindre les rives au voisinage de deux champs différents, faire entr'apercevoir des passages qui ne peuvent s'insinuer que dans des failles.
Moscovino vit lui aussi en pleine nature dans le Loiret. Il travaille ses sculptures à partir de surface plane qu'il plie, tel les origami des japonais. Il dit basculer dans l'espace dès le premier pli.
Il y ajoute la couleur qui amène densité et concrétise le volume.
Il travaille aussi bien les petits formats que des sculptures monumentales

Galerie MEDIART
109 rue Quincampoix
75003 Paris
FRANCE
Tél. + 33 1 42 78 44 93
Fax. + 33 1 42 78 84 02
mail : vanbay@free.fr
web : http://galerie-mediart.com

"infos"haut de page
Colloque international - Performance, art et anthropologie Colloque international - Performance, art et anthropologie
Du 11/03/2009 au 12/03/2009

La circulation des pratiques culturelles constitue une source de mutations qui ne cesse d'étonner. Ce colloque propose une analyse croisée des rituels issus des sociétés traditionnelles et des performances produites par les artistes contemporains. Ce rapprochement mettra à contribution deux cultures scientifiques : d'une part, l'anthropologie, héritière d'un débat nourri sur la question du rituel, et, d'autre part, l'histoire de l'art, discipline directement concernée par les performances artistiques, mais aussi curieuse des traditions non occidentales. Les dénominateurs communs entre performances artistiques et performances rituelles concernent la spatialité en jeu, la nature des éléments de la manipulation, le temps hors norme de l'action et la production de symbolique. Il est opportun de se pencher sur ces convergences de significations. Nous aborderons, dans ce cadre, trois thématiques qui nous paraissent centrales. La première concerne une mise en perspective historique
de la performance, la seconde est liée à l'implication du corps, la troisième questionne la valeur épistémologique des rituels et de la performance.

1) L'évolution actuelle des performances artistiques et rituelles. Nombreux sont les artistes qui se sont inspirés de pratiques rituelles : quelles sont les conséquences de tels déplacements ? Il semble que les rituels ne s'orientent pas nécessairement, contrairement à ce que l'on a pu penser, vers une uniformisation des pratiques découlant de la globalisation. Les processus d'emprunt sont complexes et restent à étudier.

2) La transformation du corps au cours de la performance. Les performances artistiques et rituelles unissent, le temps de l'action, acteurs et spectateurs. Elles établissent dans ce dessein un hors temps pendant lequel le corps est soumis à un ensemble de transformations pouvant aller jusqu'à plonger les participants dans un état second. Comment analyser ces phénomènes qui atteint au point de déposséder de son identité ?

3) La valeur épistémologique du rituel et de la performance. Au même titre que les performances studies, l'anthropologie théâtrale ou certains dispositifs d'échange proposés par les artistes contemporains, le travail de l'anthropologue sur le terrain peut être considéré comme une "performance interculturelle". Dans cette perspective, nous envisagerons les différents médias permettant de travailler au-delà de l'analyse discursive.

Organisateurs : Caterina Pasqualino (CNRS) et Arnd Schneider (University of Oslo)
TÉL. 01 42 71 84 03

Musée du quai Branly
Théâtre Claude Lévi-Strauss - 37, quai Branly
75007 Paris
FRANCE
Tél. +33 1 56 61 70 00
web : http://www.quaibranly.fr/

"salons"haut de page
La bande dessinée fait son entrée à artparis La bande dessinée fait son entrée à artparis
Du 19/03/2009 au 23/03/2009

Bande dessinée, street art, bar lounge à la nuit tombée : du 19 au 23 mars 09, la onzième édition d'artparis s'annonce riche en surprises...
Picasso, Miro, Roy Lichtenstein, Andy Warhol, Keith Haring... Tous ces grands artistes, et d'autres encore, ont fait référence à la bande dessinée qui est devenue avec le temps un art à part entière, le 9ème. Ses codes graphiques et narratifs ont explosé pour se rapprocher d'un geste artistique. Les cotes des planches de bandes dessinées font désormais l'actualité des ventes aux enchères chez Artcurial ou Drouot. Les artistes eux-mêmes comme Robert Crumb ou Charles Burns sont exposés dans des galeries new-yorkaises. En France, Bilal, Moebius, ou encore Druillet ont transcendé le genre du simple album de bande dessinée pour devenir des artistes reconnus par les plus grands collectionneurs d'art.
C'est ce que démontre l'exposition : "Les auteurs de la bande dessinée s'exposent à artparis" sous la houlette du commissaire d'exposition Jean-Marc Thévenet. Ancien rédacteur en chef du magazine Pilote, il a dirigé le Festival International de la bande dessinée d'Angoulême, entre 1998 et 2006. À travers une dizaine d'auteurs, il invite le visiteur d'artparis09 à découvrir des créateurs incontournables du monde de la bande dessinée, des plus confirmés aux "nouveaux venus" : Loustal, Miles Hyman, Winschluss, Piotr, Igort, Illan Manouach, Joanna Hellgren, Conrad Botes, Fabien Verschaere...

GRAND PALAIS
Avenue Winston Churchill
75008 Paris
FRANCE
web : http://www.artparis.fr/

"la toile de l'art"haut de page
Hervé ALAGIRAUDE Le coup de coeur de la semaine : Hervé ALAGIRAUDE

"La photo argentique a ses limites et le photographe amateur, confronté aux couleurs chimiques, s'est tourné vers la peinture, exploitant la multitude des mélanges dans une figuration classique, période intense de recherche picturale, d'apprentissage des gestes et des techniques également. Il fallait oser l'abstrait. Le hasard a amené le déclic et l'artiste a trouvé un échappatoire à ses pérégrinations sur la toile. Cet autre univers a été exploré de fond en comble. Teintes, matériaux, reliefs, matières, ont fait l'objet d'expérimentation multiples jusqu'à ce qu'une voie s'impose, pas un carcan mais plutôt comme une direction plus ou moins précise laissant le champ libre à une recherche personnelle toujours dépassée.
Une technique personnelle à base de pigments, d'ocres, de couches successives parfois mêlées de collages constitue l'essentiel du travail actuel, mais déjà, d'autres tonalités envahissent une palette constamment renouvelée." Pierre DURIOT
Web : http://www.herve-alagiraude.odexpo.com

<< semaine précédente semaine suivante >>