zoom sur Patrick Pierart

Patrick Pierart, paysages intérieurs

Patrick Pierart nous propose une oeuvre structurée et poétique où les couleurs fluides affleurent la matière souple et modelée. Pas de graphisme chez cet artiste qui partage sa vie entre deux ateliers bayonnais et parisien. L'expérience l'oriente vers la connaissance et la perception: "Quand je commence un tableau, il peut exister de mille façons, mais une seule me convient ", précise-t-il.

Confronté à lui-même à un moment de sa vie, l'art apparaît à Patrick Pierart comme une nécessité incontournable. Il oriente ses recherches à l'opposé de la représentation et puise son inspiration dans les contradictions de son inconscient.

Les traces, dans un premier temps, sont déposées et enduites sur la toile par l'intermédiaire de tissus picturaux de différentes textures, agencés avec habileté. Puis, des matériaux de récupération viennent savamment compléter l'ensemble pour constituer la trame du tableau sur laquelle viendront s'accrocher les pigments généreusement colorés, rendus fluides grâce à une dilution appropriée du médium. Dégradés subtiles laissant les couleurs jouer entre elles sans jamais se heurter.

L'ambiguïté habite l'oeuvre de Patrick Pierart. Les superpositions par transparence, le jeu caché des formes sont entretenus par la part de rêve et d'imaginaire que l'artiste y dépose. La composition du tableau nous plonge dans des espaces, telles des brèches entaillées. Tout un arrière-monde s'offre à nous : interrogations qui expliquent la genèse du travail de l'artiste et qui continuent de l'accompagner tout au long de sa vie. "Je ne prétends ni offrir ni trouver de réponses qui expliqueraient ma création ; elle est le reflet de mes doutes et l'espoir qu'elle puisse un jour trouver une résonance et être partagée.

Ma peinture est un passage vers un autre ailleurs ", explique Patrick Pierart. Il poursuit son aventure intérieure dans une oeuvre sans cesse remise en question, en perpétuelle mutation, où il laisse errer son imaginaire, faisant planer le mystère. Symbolique, lyrique, dynamique ? Sa peinture est le reflet de son monde intérieur. Il s'en dégage une grande énergie et un mouvement perpétuel animé par ses pulsions. L'artiste met son art au service de matériaux bruts sans cesse renouvelés, source de vies nouvelles et de dimensions encore inexplorées: "Mon monde est en proie à des pulsions continuelles, mon oeuvre est d'origine émotive, ses rythmes aboutissent à un équilibre, celui qui se détruit et se reconstruit toujours. "
Annaïk Carricano (Atlantica N°106, nov. 2002)


Patrick Pierart expose régulièrement à la GMAC Bastille,
et à Bayonne
web : http://www.art11.com/p.pierart